aucun visa requis

3 jours minimum

Toute l’année

Singapour

Singapour c’est à peu près le Hong-Kong malaysien.. Même si on l’estime bien plus propre, plus vert mais plus compliqué aussi. On vous explique tout !

23h. L’heure de manger.

Alors premièrement, on a débarqué à 23h avec une seule envie : manger.. Mais avant tout, il fallait trouver lauberge. On a choisit Bunc @ Radius, une auberge « capsule » revisitée à la moderne. Vous la retrouvez d’ailleurs sur mon Mapstr. C’est le truc à tester, même si ça n’a clairement rien avoir avec les vraies capsules. Ici, ce sont des petits lits doubles entassés les uns sur les autres, plutôt sympa. Tous nos roommates sont des quatres coins du continent, impossible de vous dire leurs origines, et pour tout vous dire, on à même l’impression d’être les seuls européens dans cette ville. Tant mieux!

Il faut aussi dire qu’on à l’art d’éviter les endroits touristiques. Revenons donc à la bouffe. Pas plus tard que hier soir, on s’est rendu dans ce que l’on appelle des hawkers centers. Qu’ils soient tous petits ou énormes, ce sont des endroits qui regroupent plusieurs shop de bouffe. La seule règle : Va là où il y a de la file. À l’inverse de chez nous où l’on serait vite saoulé, ici les locaux sont prêts à faire 30min de file pour manger.

Garden's by the bay

Marina Bay

On s’est directement lancé dans l’endroit phare de Singapour, Marina Bay. Clairement réputé pour son hôtel avec un « bateau » sur le toit, ce quartier regorge surtout d’un espace vert terrible où se cachent arbres originaux, centre commercial avec une rivière dedans, la plus grande roue du monde, le seul pont à double spirale au monde, la seule patinoire sans glace existante et un magasin flottant sur l’eau connu de tous : Louis Vuitton. Bref, vous l’aurez compris, ici on aime être différent et de montrer qu’on est les premiers au monde ahah.

Sentosa Island & Clark quay

Quand on en a marre de la grande ville et de son business district, on bouge sur Sentosa. Petite île discrètement installée à côté du plus grand centre commercial de Singapour (où l’on s’est royalement perdu), celle-ci est tout simplement l’endroit où se trouve le fameux Universal Studio et son combat de montagnes russes mondialement connues.

Pourquoi aller là ?
Pour la plage.. Car oui, Sentosa a créée des plages artificielles avec de magnifiques vues sur des cargos. Néanmoins, elle reste appréciée par tout le monde rien que pour pouvoir se détendre le temps d’une journée loin de la ville. À part ça ? La journée fut difficile ?

Pour parler de Clarke Quay avant de finir la boucle de Singapour, c’est clairement le « Saint-Tropez » en plus soft bien sûr de Singapour. Ici, il y a des expats, il y a de la cuisine mondiale, il y a des bars et de quoi faire la teuf toute la nuit. C’est sympa, c’est aussi 3x plus cher.. Mais, ça change si jamais les plats de rues vous montent à la tête.

Où dormir?

Bunc @ Radisu – Petit budget

Comme cité plus haut, le bunc sont des capsules originales en lit double. Un parfait moyen de loger à petit budget dans ces villes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.