Si vous restez moins de 90 jours. Le visa n’est pas nécessaire. Il reste obligatoire de présenter un passeport valide 6 mois après la date de sortie. Ce document de voyage doit être de bonne qualité.

Hong-Kong

Dernier jour de récit pour cette ville d’Hong-Kong. Pleins de souvenirs et de bons moments, un dépaysement unique.

Alors hier, nous avons commencé notre journée avec un petit dej vite fait à l’hôtel pour ensuite prendre le métro direction Tung Chung où une journée bien remplie nous attendait.

On a d’abord pris le fameux Cable Car de Ngong Ping (comme les oeufs au ski) qui nous a emmené dans un petit village. Durant le trajet, on a droit à une vue magnifique entre ciel, nuage et montagne jusqu’à la découverte du village

On a été visiter le petit Monastère de Po Lin (c’est le gars qui a demandé la construction du Tian Tan Buddha) qui était rempli de statue « divine ». Pour l’observé, une montée de 268 marches nous attendaient. Un bonheur ahah.

Il mesure 34m et c’est le plus grand bouddha extérieur au monde !
Ce qui nous intriguait le plus, c’était son signe de croix gammée à l’envers qui était sur son torse.. Sa signification est simple, c’est une croix svatiska qui signifie chez les bouddhistes la connaissance et la roue du Dharma. Pour aller plus loin,  la boucle entre ses sourcils signifie que le Bouddha prêche la vérité. Sa main droite, quant a elle, est levée pour dissuader ses ennemies et éloigner les souffrances. On y voit la roue du Dharma représentant la vertu et la compassion infinies. Ce signe de rotation symbolise la présence éternelle de la terre de Bouddha et le salut qu’il étend à tous les êtres dans chaque partie du monde. Sa main gauche, elle, repose sur ses genoux. Les doigts pointent doucement vers le bas laissant apparaître la paume. Cette position « de vœux accomplissant » accorde le bonheur à tous les hommes.. Bon, en gros c’est canon à voir !

Fin d’aprem, on a pris le bus pour Tai O, petit village de pêcheur appauvrit. Ce village est remplit de petits cagibis fait de tôle et autres matériaux de «décharge» sur pilotis. Les plafonds sont hyper bas et les intérieurs complètement pourris et surchargés… Moment très impressionnant à voir.

Dans ce petit village, ils ont ce qu’ils appellent une rue marchande (4 échoppes en gros) avec que du poisson fris, des moules sèches et d’autres encas bien différents. Malgré un moment bien sympa, on ne vous mentira pas sur le faite que l’odeur ne nous manque pas ahah.

La beauté de ce village se fait par sa simplicité,  ils se baladent tous à vélo dans ces petites rues étroites remplies de chiens et de chats errants ! On y retrouvera même une école primaire, et un « commissariat » hyper moderne qui vient tranché sur l’île. Car oui, c’était le seul établissement qui contenait des douches et de l’eau courant car les petites « maisons » contiennent au plus une tables, deux trois chaises, une tv, pleins de petits biblos – bouddha,… – avec des lampes rouges, et un semblant de lit.

Ce qu’on en retient c’est que les habitants étaient heureux, ils souriaient, se disaient bonjour entre eux, et se retrouvaient pour jouer ensemble. L’opposé de nos régions. Une simplicité, comme dit plus haut.

Après cette longue déambulation dans les petites rues de Tai O on a rejoint la grande ville de Hong-Kong.

On a voulu aller voir le Victoria Peak (point culminant de Hong Kong) en prenant un vieux tram qui montait à 50°. Arrivé en haut, victime que nous sommes, il y avait tellement de nuage, brume, brouillard fin la merde quoi, qu’on y voyait RIEN ! Même pas une lumière de la ville à l’horizon. C’est donc en redescendant du tram qu’on a réussi à dénicher quelques clichés 🙂

Et enfin, pour finir le tout, une petite balade sur le marché de nuit de Jordan Street, où on a pu dénicher plein de trucs pour 3x rien. Si on devait rentrer en Belgique, autant vous dire qu’on aurait acheter beaucoup plus et surtout une valise pour tout ramener ahah.

Une fin de soirée qui finit avec 12h de marche dans les pieds (douleur et odeur au rendez-vous) !! Aujourd’hui, 13 octobre, dernière journée à Hong-kong.. On a un peu flâné à Causeway Bay et sa fashion Street (vêtements canon mais hors de prix, ça nous a bien fait baver).

Et après avoir bu une petite spécialité au thé fruit de la passion, on se retrouve comme des C**sous un parapluie dans le Victoria Park a vous écrire…
Oooh c’est fini pour aujourd’hui à demain pour de nouvelles aventures enfin si on a une connexion wifi ! On prend l’avion à 20h55 heure locale direction Sydneyyyyyyyyyy 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.